File src/config.dist.php artifact eaec582324 on branch trunk


<?php

/**
 * Ce fichier représente un exemple des constantes de configuration
 * disponibles pour Paheko.
 *
 * NE PAS MODIFIER CE FICHIER!
 *
 * Pour configurer Paheko, copiez ce fichier en 'config.local.php'
 * puis décommentez et modifiez ce dont vous avez besoin.
 */

// Nécessaire pour situer les constantes dans le bon namespace
namespace Paheko;

/**
 * Clé secrète, doit être unique à chaque instance de Paheko
 *
 * Ceci est utilisé afin de sécuriser l'envoi de formulaires
 * (protection anti-CSRF).
 *
 * Cette valeur peut être modifiée sans autre impact que la déconnexion des utilisateurs
 * actuellement connectés.
 *
 * Si cette constante n'est définie, Paheko ajoutera automatiquement
 * une valeur aléatoire dans le fichier config.local.php.
 */

//const SECRET_KEY = '3xUhIgGwuovRKOjVsVPQ5yUMfXUSIOX2GKzcebsz5OINrYC50r';

/**
 * @var null|int|array
 *
 * Forcer la connexion locale
 *
 * Si un numéro est spécifié, alors le membre avec l'ID correspondant à ce
 * numéro sera connecté (sans besoin de mot de passe).
 *
 * Exemple: LOCAL_LOGIN = 42 connectera automatiquement le membre avec id = 42
 * Attention à ne pas utiliser en production !
 *
 * Si le nombre spécifié est -1, alors c'est le premier membre trouvé qui
 * peut gérer la configuration (et donc modifier les droits des membres)
 * qui sera connecté.
 *
 * Si un tableau est spécifié, alors Paheko considérera que l'utilisateur
 * connecté fourni dans le tableau n'est pas un membre.
 * Voir la documentation sur l'utilisation avec SSO et LDAP pour plus de détails.
 *
 * Exemple :
 * const LOCAL_LOGIN = [
 * 	'user' => ['_name' => 'bohwaz'],
 * 	'permissions' => ['users' => 9, 'config' => 9]
 * ];
 *
 * Défault : null (connexion automatique désactivée)
 */

//const LOCAL_LOGIN = null;

/**
 * Autoriser (ou non) l'import de sauvegarde qui a été modifiée ?
 *
 * Si mis à true, un avertissement et une confirmation seront demandés
 * Si mis à false, tout fichier SQLite importé qui ne comporte pas une signature
 * valide (hash SHA1) sera refusé.
 *
 * Ceci ne s'applique qu'à la page "Sauvegarde et restauration" de l'admin,
 * il est toujours possible de restaurer une base de données non signée en
 * la recopiant à la place du fichier association.sqlite
 *
 * Défaut : true
 */

//const ALLOW_MODIFIED_IMPORT = true;

/**
 * Répertoire où se situe le code source de Paheko
 *
 * Défaut : répertoire racine de Paheko (__DIR__)
 */

//const ROOT = __DIR__;

/**
 * Répertoire où sont situées les données de Paheko
 * (incluant la base de données SQLite, les sauvegardes, le cache, les fichiers locaux et les plugins)
 *
 * Défaut : sous-répertoire "data" de la racine
 */

//const DATA_ROOT = ROOT . '/data';

/**
 * Répertoire où est situé le cache,
 * exemples : graphiques de statistiques, templates Brindille, etc.
 *
 * Défaut : sous-répertoire 'cache' de DATA_ROOT
 */

//const CACHE_ROOT = DATA_ROOT . '/cache';

/**
 * Répertoire où est situé le cache partagé entre instances
 * Paheko utilisera ce répertoire pour stocker le cache susceptible d'être partagé entre instances, comme
 * le code PHP généré à partir des templates Smartyer.
 *
 * Défaut : sous-répertoire 'shared' de CACHE_ROOT
 */

//const SHARED_CACHE_ROOT = CACHE_ROOT . '/shared';

/**
 * Motif qui détermine l'emplacement des fichiers de cache du site web.
 *
 * Le site web peut créer des fichiers de cache pour les pages et catégories.
 * Ensuite le serveur web (Apache) servira ces fichiers directement, sans faire
 * appel au PHP, permettant de supporter beaucoup de trafic si le site web
 * a une vague de popularité.
 *
 * Certaines valeurs sont remplacées :
 * %host% = hash MD5 du hostname (utile en cas d'hébergement de plusieurs instances)
 * %host.2% = 2 premiers caractères du hash MD5 du hostname
 *
 * Utiliser NULL pour désactiver le cache.
 *
 * Défault : CACHE_ROOT . '/web/%host%'
 *
 * @var null|string
 */

//const WEB_CACHE_ROOT = CACHE_ROOT . '/web/%host%';

/**
 * Emplacement du fichier de base de données de Paheko
 *
 * Défaut : DATA_ROOT . '/association.sqlite'
 */

//const DB_FILE = DATA_ROOT . '/association.sqlite';

/**
 * Emplacement de stockage des plugins
 *
 * Défaut : DATA_ROOT . '/plugins'
 */

//const PLUGINS_ROOT = DATA_ROOT . '/plugins';

/**
 * Liste des plugins autorisés.
 *
 * Permet de restreindre la liste des plugins autorisés. Les autres seront cachés.
 *
 * Si non défini, ou NULL, alors tous les plugins seront autorisés.
 *
 * Cette configuration n'affecte pas les plugins qui sont *déjà* installés.
 *
 * @var array|null
 */
//const PLUGINS_ALLOWLIST = ['caisse', 'webstats'];

/**
 * Liste des plugins interdits
 *
 * Permet d'empêcher l'installation de certains plugins.
 *
 * Si non défini, ou NULL, alors tous les plugins seront autorisés.
 *
 * Cette configuration n'affecte pas les plugins qui sont *déjà* installés.
 *
 * @var array|null
 */
//const PLUGINS_BLOCKLIST = ['dompdf'];

/**
 * Signaux système
 *
 * Permet de déclencher des signaux sans passer par un plugin.
 * Le fonctionnement des signaux système est strictment identique aux signaux des plugins.
 * Les signaux système sont exécutés en premier, avant les signaux des plugins.
 *
 * Format : pour chaque signal, un tableau comprenant une seule clé et une seule valeur.
 * La clé est le nom du signal, et la valeur est la fonction.
 *
 * Défaut: [] (tableau vide)
 */
//const SYSTEM_SIGNALS = [['files.delete' => 'MyNamespace\Signals::deleteFile'], ['entity.Accounting\Transaction.save.before' => 'MyNamespace\Signals::saveTransaction']];

/**
 * Adresse URI de la racine du site Paheko
 * (doit se terminer par un slash)
 *
 * Défaut : découverte automatique à partir de SCRIPT_NAME
 */

//const WWW_URI = '/asso/';

/**
 * Adresse URL HTTP(S) publique de Paheko
 *
 * Défaut : découverte automatique à partir de HTTP_HOST ou SERVER_NAME + WWW_URI
 * @var null|string
 */

//const WWW_URL = 'http://paheko.chezmoi.tld' . WWW_URI;

/**
 * Adresse URL HTTP(S) de l'admin Paheko
 *
 * Note : il est possible d'avoir un autre domaine que WWW_URL.
 *
 * Défaut : WWW_URL + 'admin/'
 * @var null|string
 */

//const ADMIN_URL = 'https://admin.paheko.chezmoi.tld/';

/**
 * Affichage des erreurs
 * Si "true" alors un message expliquant l'erreur et comment rapporter le bug s'affiche
 * en cas d'erreur. Sinon rien ne sera affiché.
 *
 * Défaut : TRUE (pour aider le debug de l'auto-hébergement)
 *
 * Il est fortement conseillé de mettre cette valeur à FALSE en production !
 */

//const SHOW_ERRORS = false;

/**
 * Envoi des erreurs par e-mail
 *
 * Si renseigné, un email sera envoyé à l'adresse indiquée à chaque fois qu'une erreur
 * d'exécution sera rencontrée.
 * Si "false" alors aucun email ne sera envoyé.
 * Note : les erreurs sont déjà toutes loguées dans error.log à la racine de DATA_ROOT
 *
 * Défaut : false
 */

//const MAIL_ERRORS = false;

/**
 * Envoi des erreurs à une API compatible AirBrake/Errbit/Paheko
 *
 * Si renseigné avec une URL HTTP(S) valide, chaque erreur système sera envoyée
 * automatiquement à cette URL.
 *
 * Si laissé à null, aucun rapport ne sera envoyé.
 *
 * Paheko accepte aussi les rapports d'erreur venant d'autres instances.
 *
 * Pour cela utiliser l'URL https://login:password@paheko.site.tld/api/errors/report
 * (voir aussi API_USER et API_PASSWORD)
 *
 * Les erreurs seront ensuite visibles dans
 * Configuration -> Fonctions avancées -> Journal d'erreurs
 *
 * Défaut : null
 */

//const ERRORS_REPORT_URL = null;

/**
 * Template HTML d'erreur personnalisé (en production)
 *
 * Si SHOW_ERRORS est à FALSE un message d'erreur générique (sans détail technique)
 * est affiché. Il est possible de personnaliser ce message avec cette constante.
 *
 * Voir include/init.php pour le template par défaut.
 */

// const ERRORS_TEMPLATE = null;

/**
 * Loguer / envoyer par mail les erreurs utilisateur ?
 *
 * Si positionné à 1, *toutes* les erreurs utilisateur (champ mal rempli dans un formulaire,
 * formulaire dont le token CSRF a expiré, etc.) seront loguées et/ou envoyées par mail
 * (selon le réglage choisit ci-dessus).
 *
 * Si positionné à 2, alors l'exception sera remontée dans la stack, *et* loguée/envoyée.
 *
 * Utile pour le développement.
 *
 * Défaut : 0 (ne rien faire)
 * @var int
 */

// const REPORT_USER_EXCEPTIONS = 0;

/**
 * Activation des détails techniques (utile en auto-hébergement) :
 * - version de PHP
 * - page permettant de visualiser les erreurs présentes dans le error.log
 * - permettre de migrer d'un stockage de fichiers à l'autre
 * - vérification de nouvelle version (sur la page configuration)
 *
 * Ces infos ne sont visibles que par les membres ayant accès à la configuration.
 *
 * Défaut : true
 * (Afin d'aider au rapport de bugs des instances auto-hébergées)
 */

//const ENABLE_TECH_DETAILS = true;

/**
 * Activation du log SQL (option de développement)
 *
 * Si cette constante est renseignée par un chemin de fichier SQLite valide,
 * alors *TOUTES* les requêtes SQL et leur contenu sera logué dans la base de données indiquée.
 *
 * Cette option permet ensuite de parcourir les requêtes via l'interface dans
 * Configuration -> Fonctions avancées -> Journal SQL pour permettre d'identifier
 * les requêtes qui mettent trop de temps, et comment elles pourraient
 * être améliorées. Visualiser les requêtes SQL nécessite d'avoir également activé
 * ENABLE_TECH_DETAILS.
 *
 * ATTENTION : cela signifie que des informations personnelles (mot de passe etc.)
 * peuvent se retrouver dans le log. Ne pas utiliser à moins de tester en développement.
 * Cette option peut significativement ralentir le chargement des pages.
 *
 * Défaut : null (= désactivé)
 * @var string|null
 */
// const SQL_DEBUG = __DIR__ . '/debug_sql.sqlite';

/**
/**
 * Mode de journalisation de SQLite
 *
 * Paheko recommande le mode 'WAL' de SQLite, qui permet à SQLite
 * d'être extrêmement rapide.
 *
 * Cependant, sur certains hébergeurs utilisant NFS, ce mode peut
 * provoquer dans certains cas une corruption de la base de données.
 *
 * Pour éviter un souci de corruption, depuis la version 1.2.4 'TRUNCATE' est
 * le mode par défaut.
 *
 * Celui-ci ne présente pas de risque, mais la base de données est alors plus
 * lente.
 *
 * Si votre hébergement n'utilise pas NFS, il est recommandé de mettre 'WAL'
 * ici, cela rendra Paheko beaucoup plus rapide.
 *
 * @see https://www.sqlite.org/pragma.html#pragma_journal_mode
 * @see https://www.sqlite.org/wal.html
 * @see https://stackoverflow.com/questions/52378361/which-nfs-implementation-is-safe-for-sqlite-database-accessed-by-multiple-proces
 *
 * Défaut : 'TRUNCATE'
 * @var string
 */
//const SQLITE_JOURNAL_MODE = 'TRUNCATE';

/**
 * Activation du log HTTP (option de développement)
 *
 * Si cette constante est renseignée par un fichier texte, *TOUTES* les requêtes HTTP
 * ainsi que leur contenu y sera enregistré.
 *
 * C'est surtout utile pour débuguer les problèmes de WebDAV par exemple.
 *
 * ATTENTION : cela signifie que des informations personnelles (mot de passe etc.)
 * peuvent se retrouver dans le log. Ne pas utiliser à moins de tester en développement.
 *
 * Default : null (= désactivé)
 * @var string|null
 */
// const HTTP_LOG_FILE = __DIR__ . '/http.log';

/**
 * Activer la possibilité de faire une mise à jour semi-automatisée
 * depuis fossil.kd2.org.
 *
 * Si mis à TRUE, alors un bouton sera accessible depuis le menu "Configuration"
 * pour faire une mise à jour en deux clics.
 *
 * Il est conseillé de désactiver cette fonctionnalité si vous ne voulez pas
 * permettre à un utilisateur de casser l'installation !
 *
 * Si cette constante est désactivée, mais que ENABLE_TECH_DETAILS est activé,
 * la vérification de nouvelle version se fera quand même, mais plutôt que de proposer
 * la mise à jour, Paheko proposera de se rendre sur le site officiel pour
 * télécharger la mise à jour.
 *
 * Défaut : true
 *
 * @var bool
 */

//const ENABLE_UPGRADES = true;

/**
 * Utilisation de cron pour les tâches automatiques
 *
 * Si "true" on s'attend à ce qu'une tâche automatisée appelle
 * les scripts suivants:
 * - scripts/cron.php toutes les 24 heures (envoi des rappels de cotisation,
 * création des sauvegardes)
 * - scripts/emails.php toutes les 5 minutes environ (envoi des emails en attente)
 *
 * Si "false", les actions de scripts/cron.php seront effectuées quand une personne
 * se connecte. Et les emails seront envoyés instantanément (ce qui peut ralentir ou
 * planter si un message a beaucoup de destinataires).
 *
 * Défaut : false
 */

//const USE_CRON = false;

/**
 * Activation de l'envoi de fichier directement par le serveur web.
 * (X-SendFile)
 *
 * Permet d'améliorer la rapidité d'envoi des fichiers.
 * Supporte les serveurs web suivants :
 * - Apache avec mod_xsendfile (paquet libapache2-mod-xsendfile)
 * - Lighttpd
 *
 * N'activer que si vous êtes sûr que le module est installé et activé (sinon
 * les fichiers ne pourront être vus ou téléchargés).
 * Nginx n'est PAS supporté, car X-Accel-Redirect ne peut gérer que des fichiers
 * qui sont *dans* le document root du vhost, ce qui n'est pas le cas ici.
 *
 * Pour activer X-SendFile mettre dans la config du virtualhost de Paheko:
 * XSendFile On
 * XSendFilePath /var/www/paheko
 *
 * (remplacer le chemin par le répertoire racine de Paheko)
 *
 * Détails : https://tn123.org/mod_xsendfile/
 *
 * Défaut : false
 */

//const ENABLE_XSENDFILE = false;

/**
 * Serveur NTP utilisé pour les connexions avec TOTP
 * (utilisé seulement si le code OTP fourni est faux)
 *
 * Désactiver (false) si vous êtes sûr que votre serveur est toujours à l'heure.
 *
 * Défaut : fr.pool.ntp.org
 */

//const NTP_SERVER = 'fr.pool.ntp.org';

/**
 * Désactiver l'envoi d'e-mails
 *
 * Si positionné à TRUE, l'envoi d'e-mail ne sera pas proposé, et il ne sera
 * pas non plus possible de récupérer un mot de passe perdu.
 * Les parties de l'interface relatives à l'envoi d'e-mail seront cachées.
 *
 * Ce réglage est utilisé pour la version autonome sous Windows, car Windows
 * ne permet pas l'envoi d'e-mails.
 *
 * Défaut : false
 * @var bool
 */

//const DISABLE_EMAIL = false;


/**
 * Hôte du serveur SMTP, mettre à false (défaut) pour utiliser la fonction
 * mail() de PHP
 *
 * Défaut : false
 */

//const SMTP_HOST = false;

/**
 * Port du serveur SMTP
 *
 * 25 = port standard pour connexion non chiffrée (465 pour Gmail)
 * 587 = port standard pour connexion SSL
 *
 * Défaut : 587
 */

//const SMTP_PORT = 587;

/**
 * Login utilisateur pour le server SMTP
 *
 * mettre à null pour utiliser un serveur local ou anonyme
 *
 * Défaut : null
 */

//const SMTP_USER = 'paheko@monserveur.com';

/**
 * Mot de passe pour le serveur SMTP
 *
 * mettre à null pour utiliser un serveur local ou anonyme
 *
 * Défaut : null
 */

//const SMTP_PASSWORD = 'abcd';

/**
 * Sécurité du serveur SMTP
 *
 * NONE = pas de chiffrement
 * SSL = connexion SSL native
 * TLS = connexion TLS native (le plus sécurisé)
 * STARTTLS = utilisation de STARTTLS (moyennement sécurisé)
 *
 * Défaut : STARTTLS
 */

//const SMTP_SECURITY = 'STARTTLS';

/**
 * Nom du serveur utilisé dans le HELO SMTP
 *
 * Si NULL, alors le nom renseigné comme SERVER_NAME (premier nom du virtual host Apache)
 * sera utilisé.
 *
 * Defaut : NULL
 *
 * @var null|string
 */

//const SMTP_HELO_HOSTNAME = 'mail.domain.tld';

/**
 * Adresse e-mail destinée à recevoir les erreurs de mail
 * (adresses invalides etc.) — Return-Path
 *
 * Si laissé NULL, alors l'adresse e-mail de l'association sera utilisée.
 * En cas d'hébergement de plusieurs associations, il est conseillé
 * d'utiliser une adresse par association.
 *
 * Voir la documentation de configuration sur des exemples de scripts
 * permettant de traiter les mails reçus à cette adresse.
 *
 * Défaut : null
 */

//const MAIL_RETURN_PATH = 'returns@monserveur.com';


/**
 * Adresse e-mail expéditrice des messages (Sender)
 *
 * Si vous envoyez des mails pour plusieurs associations, il est souhaitable
 * de forcer l'adresse d'expéditeur des messages pour passer les règles SPF et DKIM.
 *
 * Dans ce cas l'adresse de l'association sera indiquée en "Reply-To", et
 * l'adresse contenue dans MAIL_SENDER sera dans le From.
 *
 * Si laissé NULL, c'est l'adresse de l'association indiquée dans la configuration
 * qui sera utilisée.
 *
 * Défaut : null
 */

//const MAIL_SENDER = 'associations@monserveur.com';

/**
 * Mot de passe pour l'accès à l'API permettant de gérer les mails d'erreur
 * (voir MAIL_RETURN_PATH)
 *
 * Cette adresse HTTP permet de gérer un bounce email reçu en POST.
 * C'est utile si votre serveur de mail est capable de faire une requête HTTP
 * à la réception d'un message.
 *
 * La requête bounce doit contenir un paramètre "message", contenant l'intégralité
 * de l'email avec les entêtes.
 *
 * Si on définit 'abcd' ici, il faudra faire une requête comme ceci :
 * curl -F 'message=@/tmp/message.eml' https://bounce:abcd@monasso.com/admin/handle_bounce.php
 *
 * En alternative le serveur de mail peut aussi appeler le script
 * 'scripts/handle_bounce.php'
 *
 * Défaut : null (l'API handlebounce est désactivée)
 *
 * @type string|null
 */

//const MAIL_BOUNCE_PASSWORD = null;

/**
 * Couleur primaire de l'interface admin par défaut
 * (peut être personnalisée dans la configuration)
 *
 * Défaut : #20787a
 */

//const ADMIN_COLOR1 = '#20787a';

/**
 * Couleur secondaire de l'interface admin
 * Défaut : #85b9ba
 */

//const ADMIN_COLOR2 = '#85b9ba';

/**
 * Image de fond par défaut de l'interface admin
 *
 * Cette URL doit être absolue (http://...) ou relative à l'admin (/admin/static...)
 *
 * Attention si l'image est sur un domaine différent vous devrez activer l'entête CORS:
 * Access-Control-Allow-Origin "*"
 *
 * sinon la personnalisation des couleurs ne fonctionnera pas
 *
 * Défaut : [ADMIN_URL]static/bg.png
 */

//const ADMIN_BACKGROUND_IMAGE = 'https://mon-asso.fr/fond_paheko.png';

/**
 * Forcer l'image de fond et couleurs dans l'interface d'administration
 *
 * Si positionné à TRUE, les couleurs et l'image de fond définies dans la configuration
 * seront ignorés.
 *
 * Utile pour s'assurer qu'on est sur une instance de test par exemple.
 *
 * Défault : false
 * @var bool
 */
//const FORCE_CUSTOM_COLORS = false;

/**
 * Désactiver le formulaire d'installation
 *
 * Si TRUE, alors le formulaire d'installation renverra une erreur.
 *
 * Utile pour une installation multi-associations.
 *
 * Défaut : false
 * @var bool
 */
//const DISABLE_INSTALL_FORM = false;

/**
 * Stockage des fichiers
 *
 * Indiquer ici le nom d'une classe de stockage de fichiers
 * (parmis celles disponibles dans lib/Paheko/Files/Backend)
 *
 * Indiquer NULL si vous souhaitez stocker les fichier dans la base
 * de données SQLite (valeur par défaut).
 *
 * Classes de stockage possibles :
 * - SQLite : enregistre dans la base de données (défaut)
 * - FileSystem : enregistrement des fichiers dans le système de fichier
 *
 * ATTENTION : activer FileSystem ET ne pas utiliser de sous-domaine (vhost dédié)
 * ferait courir de graves risques de piratage à votre serveur web si vous ne protégez
 * pas correctement le répertoire de stockage des fichiers !
 *
 * Défaut : null
 */

//const FILE_STORAGE_BACKEND = null;

/**
 * Configuration du stockage des fichiers
 *
 * Indiquer dans cette constante la configuration de la classe de stockage
 * des fichiers.
 *
 * Valeurs possibles :
 * - SQLite : aucune configuration possible
 * - FileSystem : (string) chemin du répertoire où doivent être stockés les fichiers
 *
 * Pour migrer d'un stockage de fichiers à l'autre,
 * voir Configuration > Avancé (accessible uniquement si ENABLE_TECH_DETAILS est à true)
 *
 * Défaut : null
 */

//const FILE_STORAGE_CONFIG = null;

/**
 * Forcer le quota disponible pour les fichiers
 *
 * Si cette constante est renseignée (en octets) alors il ne sera
 * pas possible de stocker plus que cette valeur.
 * Tout envoi de fichier sera refusé.
 *
 * Défaut : null (dans ce cas c'est le stockage qui détermine la taille disponible, donc généralement l'espace dispo sur le disque dur !)
 */

//const FILE_STORAGE_QUOTA = 10*1024*1024; // Forcer le quota alloué à 10 Mo, quel que soit le backend de stockage

/**
 * FILE_VERSIONING_POLICY
 * Forcer la politique de versionnement des fichiers.
 *
 * null: laisser le choix de la politique (dans la configuration)
 * 'none': ne rien conserver
 * 'min': conserver 5 versions (1 minute, 1 heure, 1 jour, 1 semaine, 1 mois)
 * 'avg': conserver 20 versions
 * 'max': conserver 50 versions
 *
 * Note : indiquer 'none' fait qu'aucune nouvelle version ne sera créée,
 * mais les versions existantes sont conservées.
 *
 * Si ce paramètre n'est pas NULL, alors il faudra aussi définir FILE_VERSIONING_MAX_SIZE.
 *
 * Défaut : null (laisser le choix dans la configuration)
 *
 * @var null|string
 */

//const FILE_VERSIONING_POLICY = 'min';

/**
 * FILE_VERSIONING_MAX_SIZE
 * Forcer la taille maximale des fichiers à versionner (en Mio)
 *
 * N'a aucun effet si le versionnement de fichiers est désactivé.
 *
 * Défaut : null (laisser le choix de la taille dans la configuration)
 *
 * @var int|null
 */

//const FILE_VERSIONING_MAX_SIZE = 10;

/**
 * Adresse de découverte d'un client d'édition de documents (WOPI)
 * (type OnlyOffice, Collabora, MS Office)
 *
 * Cela permet de savoir quels types de fichiers sont éditables
 * avec l'éditeur web.
 *
 * Si NULL, alors l'édition de documents est désactivée.
 *
 * Défaut : null
 */

//const WOPI_DISCOVERY_URL = 'http://localhost:9980/hosting/discovery';

/**
 * PDF_COMMAND
 * Commande qui sera exécutée pour créer un fichier PDF à partir d'un HTML.
 *
 * Si laissé sur 'auto', Paheko essaiera de détecter une solution entre
 * PrinceXML, Chromium, wkhtmltopdf ou weasyprint (dans cet ordre).
 * Si aucune solution n'est disponible, une erreur sera affichée.
 *
 * Il est possible d'indiquer NULL pour désactiver l'export en PDF.
 *
 * Il est possible d'indiquer uniquement le nom du programme :
 * 'chromium', 'prince', 'weasyprint', ou 'wkhtmltopdf'.
 * Dans ce cas, Paheko utilisera les paramètres par défaut de ce programme.
 *
 * Alternativement, il est possible d'indiquer la commande complète avec
 * les options, par exemple '/usr/bin/chromium --headless --print-to-pdf=%2$s %1$s'
 * Dans ce cas :
 * - %1$s sera remplacé par le chemin du fichier HTML existant,
 * - %2$s sera remplacé par le chemin du fichier PDF à créer.
 *
 * Si vous utilisez une extension pour générer les PDF (comme DomPDF), alors
 * laisser cette constante sur 'auto'.
 *
 * Exemples :
 * 'weasyprint'
 * 'wkhtmltopdf -q --print-media-type --enable-local-file-access %s %s'
 *
 * Si vous utilisez Prince, un message mentionnant l'utilisation de Prince
 * sera joint aux e-mails utilisant des fichiers PDF, conformément à la licence :
 * https://www.princexml.com/purchase/license_faq/#non-commercial
 *
 * Défaut : 'auto'
 * @var null|string
 */
//const PDF_COMMAND = 'auto';

/**
 * PDF_USAGE_LOG
 * Chemin vers le fichier où enregistrer la date de chaque export en PDF
 *
 * Ceci est utilisé notamment pour estimer le prix de la licence PrinceXML.
 *
 * Défaut : NULL
 * @var null|string
 */
//const PDF_USAGE_LOG = null;

/**
 * CALC_CONVERT_COMMAND
 * Outil de conversion de formats de tableur vers un format propriétaire
 *
 * Paheko gère nativement les exports en ODS (OpenDocument : LibreOffice)
 * et CSV, et imports en CSV.
 *
 * En indiquant ici le nom d'un outil, Paheko autorisera aussi
 * l'import en XLSX, XLS et ODS, et l'export en XLSX.
 *
 * Pour cela il procédera simplement à une conversion entre les formats natifs
 * ODS/CSV et XLSX ou XLS.
 *
 * Note : installer ces commandes peut introduire des risques de sécurité sur le serveur.
 *
 * Les outils supportés sont :
 * - ssconvert (apt install gnumeric) (plus rapide)
 * - unoconv (apt install unoconv) (utilise LibreOffice)
 * - unoconvert (https://github.com/unoconv/unoserver/) en spécifiant l'interface
 *
 * Défault : null (= fonctionnalité désactivée)
 * @var string|null
 */
//const CALC_CONVERT_COMMAND = 'unoconv';
//const CALC_CONVERT_COMMAND = 'ssconvert';
//const CALC_CONVERT_COMMAND = 'unoconvert --interface localhost --port 2022';

/**
 * DOCUMENT_THUMBNAIL_COMMANDS
 * Indique les commandes à utiliser pour générer des miniatures pour les documents
 * (LibreOffice, OOXML, PDF, SVG, vidéos, etc.)
 *
 * Les options possibles sont (par ordre de rapidité) :
 * - mupdf : les miniatures PDF/SVG/XPS/EPUB sont générées avec mutool
 *   (apt install mupdf-tools)
 * - collabora : les miniatures de documents bureautiques sont générées
 *   par le serveur Collabora, via l'API dont l'URL est  indiquée dans WOPI_DISCOVERY_URL
 * - unoconvert : les miniatures des documents Office/LO sont générées
 *   avec unoconvert <https://github.com/unoconv/unoserver/>
 * - ffmpeg : les miniatures de vidéos seront générées avec ffmpeg
 *
 * Bien que Collabora/Unoconvert puissent générer des miniatures de PDF, il est plutôt
 * conseillé d'utiliser mupdf quand même, il est plus rapide et léger.
 *
 * Note : cette option créera de nombreux fichiers de cache, et risque d'augmenter
 * la charge serveur de manière importante.
 *
 * Défaut : null (fonctionnalité désactivée)
 * @var null|array
 */

//const DOCUMENT_THUMBNAIL_COMMANDS = ['mupdf', 'collabora', 'ffmpeg'];

/**
 * PDFTOTEXT_COMMAND
 * Outil de conversion de PDF au format texte.
 *
 * Utilisé pour indexer un fichier PDF pour pouvoir rechercher dans son contenu
 * parmi les documents.
 *
 * Il est possible de spécifier ici la commande suivante :
 * - mupdf (apt install mupdf-tools)
 *
 * Toute autre commande sera ignorée.
 *
 * Défaut : null (= fonctionnalité désactivée)
 */
//const PDFTOTEXT_COMMAND = 'mupdf';

/**
 * API_USER et API_PASSWORD
 * Login et mot de passe système de l'API
 *
 * Une API est disponible via l'URL https://login:password@paheko.association.tld/api/...
 * Voir https://fossil.kd2.org/paheko/wiki?name=API pour la documentation
 *
 * Ces deux constantes permettent d'indiquer un nom d'utilisateur
 * et un mot de passe pour accès à l'API.
 *
 * Cet utilisateur est distinct de ceux définis dans la page de gestion des
 * identifiants d'accès à l'API, et aura accès à TOUT en écriture/administration.
 *
 * Défaut: null
 */
//const API_USER = 'coraline';
//const API_PASSWORD = 'thisIsASecretPassword42';

/**
 * DISABLE_INSTALL_PING
 *
 * Lors de l'installation, ou d'une mise à jour, la version installée de Paheko,
 * ainsi que celle de PHP et de SQLite, sont envoyées à Paheko.cloud.
 *
 * Cela permet de savoir quelles sont les versions utilisées, et également de compter
 * le nombre d'installations effectuées.
 *
 * Aucune donnée personnelle n'est envoyée. Un identifiant anonyme est envoyé,
 * permettant d'identifier l'installation et éviter les doublons.
 * (voir le code dans lib/.../Install.php)
 *
 * Le code de stockage des statistiques est visible à :
 * https://paheko.cloud/ping/
 *
 * Pour désactiver cet envoi il suffit de placer cette constante à TRUE.
 *
 * Défaut : false
 */
//const DISABLE_INSTALL_PING = false;

/**
 * Informations légale sur l'hébergeur
 *
 * Ce texte (HTML) est affiché en bas de la page "mentions légales"
 * (.../admin/legal.php)
 *
 * S'il est omis, l'association sera indiquée comme étant auto-hébergée.
 *
 * Défaut : null
 *
 * @var  string|null
 */
//const LEGAL_HOSTING_DETAILS = 'OVH<br />5 rue de l'hébergement<br />ROUBAIX';

/**
 * Message d'avertissement
 *
 * Sera affiché en haut de toutes les pages de l'administration.
 *
 * Code HTML autorisé.
 * Utiliser NULL pour désactiver le message.
 *
 * Défaut : null
 *
 * @var null|string
 */
//const ALERT_MESSAGE = 'Ceci est un compte de test.';